AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Sam 15 Juil - 13:05



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy



Assise à une table de ce petit restaurant, Daisy attendait patiemment la venu de son amie. Amie dont elle avait fait la rencontre il y a de cela une semaine. Tout c'était enchainé sur un malentendu. Emeline avait été la première personne dont Daisy avait vu utilisé la magie. Naturellement la brune avait songé à une inhumaine et était donc venu à sa rencontre. Au final elle fut surprise d'apprendre qu'elle n'était rien de ce qu'elle avait imaginé. Une sorcière. Autant vous dire qu'elle eu du mettre un temps avant d'assimiler la nouvelle. Etant la première personne avec qui elle eu engagé une véritable conversation dans cette ville, Daisy eu l'occasion de lui résumer brièvement son parcours avant d'arriver ici. Le fait qu'elle était seule désormais, raison pour laquelle les deux femmes s'étaient promis de se revoir plus tard dans un café ou ailleurs pour discuter.

L'inhumaine était ravie de passer un peu plus de temps en sa compagnie malgré son côté glacial qui lui rappelait l'agent May, Daisy pouvait percevoir une personne en or. Et elle devait bien admettre qu'elle l'admirait, une femme forte. Elle même en était une, des femmes forte derrière sa carapace. Elle avait appris à comprendre ces personnes renfermant une grande puissance au fond d'eux. L'agent May était pareil. Mais depuis son arrivé dans cette ville et sans le SHIELD qui avait fait d'elle ce qu'elle était aujourd'hui, l'ex hackeuse se sentait terriblement seule et perdu. Il n'y avait qu'en présence d'Emeline qui lui rappelait tout ce pourquoi elle se bat qu'elle retrouvait la foie. Sur son portable, consultant ces caméras hacker depuis son ordinateur et ces logiciels installé Daisy n'entendu même pas Emeline se placer en face d'elle. C'est quand elle prit la parole que la brune souleva le regard de son portable pour le poser sur son amie. Elle rangeait alors immédiatement son téléphone avant d'aborder un sourire -"Hey, salut !". Contente de la voir elle se redressait un peu. -"J'espère que ca te conviens comme endroit de rendez-vous j'ai entendu dire qu'il faisait d'excellent hamburger !" commenta t-elle tout sourire.


Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur
Messages : 85
Argent : 148
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 65
Localisation : Bonne question !
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Sam 15 Juil - 22:28

Emmeline marchait rapidement en direction du restaurant « Chez Pop’s » d’un pas vif. Elle avait rendez-vous avec une toute récente amie. Le mot sonnait bizarrement dans sa tête. Elle n’y était pas habituée. Elle avait déjà eu des amis certes, mais depuis la mort de ses parents, elle s’était éloignée des autres pour se concentrer sur sa mission et sa vengeance. Mais il faut croire qu’elle avait laissé fondre sa carapace de froideur pour se laisser amadouer. Elle se souvenait encore de leur rencontre. L’Auror avait dû utilisé sa magie pour créer une source de lumière et Daisy l’avait vu. Cette dernière s’était donc approchée d’elle et lui avait demandé si elle était une inhumaine, terme que la sorcière ne connaissait pas du tout. Finalement, elle finit par lui dire ce qu’elle était, c'est-à-dire une sorcière. Finalement, la jeune inconnue lui avait parlé et Emmeline n’avait pas beaucoup parlé, comme à ses habitudes mais elle avait tout écouté, et aussi tout retenu. Elles s’étaient quittées en se donnant un rendez-vous un autre jour.

Emmeline s’assit juste devant Daisy, occupée avec un objet qui semblait très bizarre pour la sorcière. Les sorciers n’y connaissaient rien en technologie, ancienne ou plus récente. Mais d’un simple bonjour, ni trop chaleureux, ni trop froid, l’Auror montra sa présence et son amie rangea de suite l’objet qu’elle tenait auparavant dans ses mains. Elle la salua en retour et espéra le souhait que cet endroit plaise à Emmeline car dans ce restaurant, ils servaient de délicieux hamburgers. La sorcière ne connaissait pas non plus ce plat, jamais servi à la cantine de Poudlard, au temps de sa scolarité dans la prestigieuse école et pas non plus servi à la cantine du Ministère de la Magie, son ancien lieu de travail. Elle fit un léger sourire, mais qui pour elle, était un miracle. Elle ne souriait que trop peu.

« Oui, cela me convient. Je n’ai jamais goûté d’hamburger… J’ignore ce que c’est. Mais j’en profiterai pour goûter. »

Emmeline n’était pas habituée aux conversations, étant plutôt solitaire et ne savait donc pas quoi dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Jeu 20 Juil - 12:11



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy



Daisy avait fait les gros yeux au moment même où sa nouvelle amie, si on pouvait appeler ca comme ca, avait mentionné ne jamais avoir gouté d'hamburger. Elle c'était tout d'abord mise à rire croyant à une blague, elle ne pouvait être sérieuse, si ? L'inhumaine cesse de rire immédiatement en se rendant compte qu'Emmeline ne plaisante pas, elle n'a jamais gouté d'hamburger. Elle ouvre la bouche étonné avant de reprendre la parole -"Quoi sérieux, jamais ?". Impossible, mais de quel planète venait elle ? Elle se reprend rapidement et cligne des yeux. -"Très bien, et bien il va falloir remédier à ca" ajoute la brune en retrouvant son sourire. Elle allait pouvoir voir en directe et juste en face d'elle Emmeline découvrir les hamburgers ca avait un côté amusant. Ainsi quand le serveur vient commander leurs repas, la brune s'empresse de prendre la parole -"Deux menus hamburgers et frites. C'est moi qui paye !". Elle sourie au serveur et reporte son regard sur la grande brune, c'est elle qui l'avait invité c'était naturel qu'elle paye.

Et puis ca lui faisait vraiment plaisir, depuis qu'elle était ici elle avait été beaucoup enfermé dans la solitude. Elle lui devait bien ca pour être venu au rendez-vous.Un long silence prit place, Daisy était consciente qu'Emmeline n'était pas vraiment du genre bavarde. Elle lui fit un petit sourire pour combler le vide. Pas de malaise, elle avait prit l'habitude avec l'agent May qui était sans doute la femme la moins bavarde du monde suivis de près par Emmeline. Mais Daisy avait appris que c'est souvent derrière ce genre de personne que se cache une histoire douloureuse. Soudain elle eu une idée pour remédier au problème qu'était le silence -"Fait moi un tour de magie !" le sourire jusqu'aux oreilles, l'ex agent du SHIELD était très excité d'en savoir plus sur la magie de la sorcière.


Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur
Messages : 85
Argent : 148
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 65
Localisation : Bonne question !
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Dim 23 Juil - 16:49

La remarque d’Emmeline au sujet du fait qu’elle n’avait jamais mangé d’hamburger fit bien rire Daisy. Même si l’Auror n’en prit aucunement ombrage, elle s’en moquait complètement des moqueries ou autres à son égard, elle se demandait la cause de ce rire. Les hamburgers n’étaient pas un plat servis dans le monde sorcier, existait-il seulement ? Bonne question. Elle n’en avait jamais entendu parler. Mais la jeune fille semblait vraiment étonnée que son aînée n’en ait jamais mangé, vu l’ouverture de sa bouche et la remarque qu’elle fit. Était-ce si étonnant que cela ?

« Non jamais. Sur le Chemin de Traverse, ils n’en vendent pas, et à mon travail, j’étais souvent sur le terrain, donc je mangeais surtout des sandwiches. Et à Poudlard, pareil, ce n’était pas un plat servis. »

Mais Daisy décida de tout de suite régler ce problème en demandant au serveur qui venait prendre la commande deux menus hamburgers servis avec des frites et elle ajouta même que c’était elle qui payait. Cela dérangeait Emmeline, qui n’aimait pas vraiment se faire inviter, elle avait du mal à accepter les cadeaux des autres.

« Je peux payer aussi, fit-elle simplement remarquer, sans aucune once de reproche dans sa voix. »

Le silence s’était donc installé entre les deux filles, ce qui ne dérangeait pas vraiment Emmeline, habituée à se murer dans le silence et dans la solitude, mais Daisy vint vite le briser en faisant une demande auquelle l’ex Auror ne s’était pas attendue.

« De la magie ? demanda-t-elle estomaquée. Mais que veux tu que je fasse ? De simples enchantements, une Métamorphose plus complexe ? »

Emmeline ne s’était étrangement pas attendue à ce genre de demandes, mais elle ignorait pourquoi. Mais après tout, cela ne la dérangeait guère, la magie avait été sa vie, et l’était toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Sam 29 Juil - 14:25



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy



Daisy observait son amie s'expliquer sur sa non consommation d'hamburger jusqu'ici et ce qu'elle lui disait était plutôt surprenant, elle ne comprenait pas grand chose -"Le chemin de traverse ? C'est quoi ca ? Une sorte de rue pour les sorciers ?" elle leva son doigt en l'air comme si elle avait la réponse à une question à sa mention du mot Poudlard. -"Poudlard l'école des sorciers, oh c'est trop cool" finit-elle tout sourire. Ensuite, Emmeline avait soulevé le fait qu'elle aussi pouvait payer mais pour Daisy il n'en était pas question. Non, elle l'avait invité, elle payait c'était aussi simple que ca. Puis, elle pouvait bien se permettre d'offrir un hamburger à son ami. Surtout si elle voulait qu'elle y goutte, ne jamais avaler d'hamburger est un crime. -"Non, imagine tu détestes l'hamburger, tu aurais payer pour rien. Mais tu vas adorer". finit-elle dans un sourire assurée.

Enfin elle ne devait pas trop faire la maline car si il s'avérait que Emmeline n'aimait pas elle passerait pour la reine des idiotes. Mais bon ca, ca ne la dérangeait pas plus que ca. Daisy avait donc demandé à Emmeline de lui faire un tour de magie en attendant leurs plats. -"Je sais pas fait moi ce que tu veux ! Une métamorphose ? Tu peux te transformer en crapaud ?" demanda la jeune fille piqué par la curiosité désormais. C'était vraiment étrange mais super intéressant. Soudain le serveur arrive avec leurs plats, elle a hâte de manger, elle a faim, mais surtout, elle a hâte de connaître l'avis d'Emmeline sur les hambugers. Elle croque dedans, c'est délicieux. Aussitôt elle relève tête vers Emmeline qui venait de goutter. -"Alors ?" oui elle voulait savoir, et après elle voulait voir le tour de magie.

Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur
Messages : 85
Argent : 148
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 65
Localisation : Bonne question !
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Mar 8 Aoû - 8:16

Emmeline parlait de ce monde qu’elle connaissait, un monde qu’elle avait côtoyé tous les jours, un monde auquel elle était habituée. Elle en parlait sans penser qu’une autre personne comme Daisy, n’y avait jamais mis les pieds et qu’elle ne connaissait peut-être et même sûrement pas tous les lieux cités.

« Le Chemin de Traverse est une rue commerçante sorcières qui se trouve en plein cœur de Londres. Là-bas, on y trouve diverses boutiques, comme la boutique de baguettes magiques, des boutiques de vêtements, des boutiques de grimoires, des boutiques d’ingrédients pour les potions, la boutique de Quidditch, mais aussi un pub, une banque pour les sorciers, un marchand de glaces et plein d’autres choses. C’est dans cette rue que chaque sorcier achète ses fournitures scolaires avant la rentrée. A Poudlard effectivement. C’est vrai que c’est une école magnifique, sourit Emmeline. »

Emmeline avait adoré sa scolarité à Poudlard, comme un grand nombre de sorcier.

Daisy insistait vraiment pour payer le repas, donc l’Auror céda. Si cela pouvait faire plaisir. Finalement, la jeune femme lui demanda une Métamorphose. Cela tombait bien, c’était la discipline préférée d’Emmeline à Poudlard et c’était aussi là qu’elle était la meilleure, même si elle n’arrivait pas à la cheville de son ancienne professeure, Minerva McGonagall. Cependant, elle ne pouvait pas se transformer en crapaud, en tout cas, pas ici, pas devant tout ce monde.

« Je suis désolée, je ne peux pas le faire, il y a trop de monde ici ; »

Pour éviter que Daisy soit déçue, elle sortit quand même discrètement sa baguette et la pointa vers le verre. Mais elle dut la ranger discrètement, le serveur arrivant avec leur repas. Elle imita son amie et croqua dedans.

« J’aime bien. »

Emmeline allait toujours à l’essentiel et ne s’épanchait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Jeu 10 Aoû - 18:00



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy



Le chemin de Traverse avait une sacré définition. Quand on songe qu'il y a de tel chose qui existe caché dans l'ombre et qu'on ignore c'est à la fois excitant et terrifiant. Mais pour Daisy c'était fascinant, elle était loin de s'imaginer qu'il y avait une école de sorcier il y a moins de quelques semaines. Cette ville renfermait bien des secrets aux personnages étranges et mystérieux. Elle avait l'impression que plus rien n'était comme avant. Ces convictions ce dont à quoi elle croyait, oui, dans cette ville tout paraissait possible et elle n'était pas au bout de ces surprises c'est le début d'une longue liste sans fin. Quel serait sa prochaine découverte ? Elle n'allait cesser de passer de surprise en surprise car au fond elle ne connaissait qu'une partie des secrets que renfermait ce monde. Elle en avait pleins d'autres à découvrir et c'est pour quoi elle écoutait son amie avec une oreille attentive. -"Si je comprend bien c'est une sorte de ville parallèle pour les sorciers ?" c'était vite résumé mais c'était l'idée. Incroyable, tout simplement.

La personne qu'était Emmeline l'intriguait grandement autant par ce côté mystérieux et distante qui lui rappelait l'Agent May que par son histoire, elle avait envie de creuser pour savoir qui se cachait réellement derrière cette carapace de froideur. Carapace qu'elle sentait se fissurer peu à peu à ces côtés. Certes l'inhumaine était bavarde et poussait Emmeline à lui parler mais c'est comme ca qu'elles avaient réussi à se rapprocher et elle ne comptait pas s'arrêter. Trop de monde, c'est vrais qu'elle ne pouvait pas vraiment se transformer en crapaud devant tout le monde, c'était tout à fait compréhensible, que dirait les gens ? En faite ils n'en reviendraient tout simplement pas. Il faut croire que dans cette ville aussi la discrétion était de mise. Elle hoche la tête pour dire qu'elle comprend quand le serveur apporte leurs hamburger, elle sourie grandement et ne perd pas de temps pour croquer dedans avant de demander à son amie si elle aime. -" "J'aime bien" c'est tout ? Quoi c'est pas terrible c'est ca ?" Elle s'attendait à une réaction plus marqué, elle fini par une petite grimace. Mais c'était oubliée que Emmeline n'était pas du genre à en faire des tonnes. -"Et bah moi j'adore" enchérit la brune avant de terminer la dernière bouchée de son hamburger, oui elle avait faim elle n'avait pas déjeuné ce matin. -"Tu avais commencé un truc tout à l'heure avec ta baguette avant que le serveur n'arrive, c'était quoi ?" oui elle l'avait remarqué avant qu'elles ne soient interrompu par leurs commande d'hamburger.

Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur
Messages : 85
Argent : 148
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 65
Localisation : Bonne question !
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Ven 25 Aoû - 18:25

Emmeline ne s’étonnait même plus des merveilles que pouvait lui proposer le monde dans lequel elle vivait, elle y avait toujours vécue. Le Chemin de Traverse ne lui avait jamais vraiment paru formidable. Elle était fille de sorciers, la magie avait toujours fait partie de sa vie, elle était allée sur le Chemin de Traverse alors qu’elle ne savait même pas encore marcher. Pour elle, c’était normal… Pour avoir eu des amis ayant de parents moldus qui ont découvert que la magie existait après avoir reçu la lettre de McGonagall leur annonçant qu’ils étaient admis à Poudlard, elle savait qu’ils avaient été émerveillés par le Chemin de Traverse, par toutes ces petites échoppes qui vendaient balais volants, baguettes magiques, chaudrons ou grimoires, objets que l’on ne trouvait pas dans le monde moldu. Poudlard aussi avait émerveillé ses amies, mais même les sorciers étaient émerveillés par cette école. Donc la jeune femme comprenait parfaitement l’émerveillement et l’avidité dont faisait part Daisy.

« Ce n’est pas vraiment une ville parallèle, car le Chemin de Traverse se trouve dans Londres. Seulement, si on ne sait pas comment on y va, que l’on soit sorcier ou moldu, on ne peut pas y aller. De nombreux lieux sorciers comme Sainte-Mangouste, le Ministère se trouvent au centre même de Londres mais les moldus ne s’en doutent pas. Seul Poudlard et Pré-au-Lard, un village sorcier, sont invisibles aux yeux des moldus et se trouvent éloignés de la population non-magique. Je dirais plus que c’est un monde caché au milieu d’un autre. »

Emmeline parlait, parlait, parlait et parlait, mais elle ne savait pas grand-chose de Daisy, et elle préférait grandement écouter que parler.

« L’objet que tu avais tout à l’heure… C’était quoi ? »

Emmeline ne connaissait pas du tout la technologie et pour elle les téléphones portables étaient un mystère aussi grand que pouvait l’être la magie pour les moldus. Et cet objet l’avait intrigué.

Daisy semblait déçue de la réponse d’Emmeline au sujet du hamburger, trop courte, pas assez expressive, mais la sorcière était toujours allée à l’essentiel et ne savait pas élaborer des questions de trois cents kilomètres quand il y avait possibilité de faire plus court ou quand la réponse pouvait être courte. Quand il fallait élaborer, bien évidemment, elle savait faire.

« Si, c’est bon. C’est nouveau. »

Daisy souhaitait savoir ce qu’Emmeline avait l’intention de faire avant que le serveur arrive, elle l’avait remarqué, et étant très impatiente de voir de la magie, observait tous les gestes de la plus vieille femme. Cette dernière ressortit sa baguette et la repointa vers son verre.

« C’est un sort que nous voyons en première année à Poudlard. Wingardium Leviosa, murmura-t-elle. »

Et le verre se mit à voltiger à petite hauteur pour rester discret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Lun 28 Aoû - 18:10



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy




Daisy était tout simplement fasciné par ce que lui racontait Emmeline. Elle se croyait en pleins milieu de ces films fantastique préféré. Trop cool, oui c'était le mot. Tout ses lieux lui était complètement inconnue, néanmoins un mot retenais son attention. Ce n'est pas que ca la dérangeait mais elle avait noté que Emmeline l'employait souvent. Moldue. Dans le contexte dans lequel elle l'évoquait Daisy en conclus que c'était un synonyme pour les humains sans pouvoir ou alors tout simplement désigné une personne qui n'était pas sorcier mais elle voulait encore avoir la confirmation. -"Un moldue ? Un humain ?" c'est vrais qu'il fallait suivre, les sorciers avaient quelques expression parfois laborieuse à comprendre. Un monde caché au milieu d'un autre, oui ca lui parlait plus. Elle même avait découvert un lieu caché conçu spécialement pour les inhumains qu'on nommait l'outre-monde. Ce monde créé par sa défunte mère. Malheureusement cette cité pour inhumain n'était plus à l'ordre du jour, elle n'existait plus. -"Je vois un peu comme l'outre-monde" fit-elle songeuse comme si elle avait pensé à voix haute.

Puis la conversation déviait sur un tout autre sujet, son téléphone portable. Du moins c'est ce qu'en déduis Daisy quand Emmeline vient la questionner sur l'objet qu'elle tenait dans les mains tout à l'heure. -"Oh ca ?" demanda la brune en sortant son telephone portable de sa poche pour la poser sur la table afin qu'Emmeline puisse le contempler. -"C'est un téléphone, attend... Les sorciers n'en ont pas dans ton monde ?" c'est vrais que c'était pour le moins surprenant. Certes les sorciers était diffèrent mais les portables c'était la base selon elle. Si elle s'étonne pour ca que doit-elle penser de la télévision et de l'ordinateur ? -"Mais vous communiquez comment ? Par pigeon ?" ou alors avaient-ils des moyens plus... magique après tout son instinct lui soufflait qu'elle n'était pas au bout de ses surprises. Même si sa question était ironique elle pouvait très bien taper dans le mile. Ce monde ne faisait que de la surprendre et la rendait avide de curiosité.

L'inhumaine sourie satisfaite quand son amie lui confirme une deuxième fois que l'hamburger est bon. C'est vrais, c'était idiot de s'attendre à une réaction forte et expressive de la part d'Emmeline qui est si calme et si froide. Bien qu'elle avait l'impression que sa carapace de froideur se fendait doucement en sa présence et ca lui faisait plaisir.

Daisy n'avait pas pu resister à lui demander ce qu'elle comptait faire avec sa baguette. Ca faisait très fantasy. Alors quand Emmeline sortait à nouveau sa baguette elle ne pu réprimer un grand sourire. Le sort n'était pas mirobolant mais magique, il faut avouer qu'elle s'attendait à quelque chose de plus spectaculaire après tout elle aussi pouvait faire léviter des objets avec ses pouvoirs de vibration. Elle ne voulait cependant pas vexé Emmeline -"C'est classe" sourie t-elle. Mais son attention se concentrait d'avantage sur la baguette que sur le verre. Les baguettes magique avaient toute suite un côté conte de fée et fascinant, elle aurait bien aimé savoir en utiliser une elle aussi. -"Elle est chouette ta baguette" oui et en plus elle était original, rien avoir avec l'idée qu'elle se faisait d'une baguette de sorcier, c'était intéressant ca.


Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Modérateur
Messages : 85
Argent : 148
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 65
Localisation : Bonne question !
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Sam 2 Sep - 9:38

Emmeline n’avait jamais vraiment parlé avec des personnes qui ne connaissaient pas le monde magique. Descendant d’une famille de sorciers aux sang-purs, elle avait toujours connu la sorcellerie et elle avait toujours été entourée de sorciers. Ce n’était qu’arrivée à Poudlard qu’elle avait rencontré des personnes qui avait découvert à peine un mois avant le début de leur scolarité dans la magnifique école de sorcellerie, que la magie existait. Mais là encore, il s’habituait rapidement à ce nouveau monde et n’en était plus du tout étranger. L’Auror n’avait parlé à personne depuis son arrivée dans cette ville et Daisy était la première personne à qui elle avait adressé la parole. Mais la jeune femme ignorait tout sur le monde dont venait sa nouvelle amie et c’était réciproque donc elles se posaient plein de questions. Parfois la sorcière employait un vocabulaire propre à son monde à elle et son interlocutrice ne comprenait pas forcément. Comme le mot Moldu, ou Chemin de Traverse…

« Moldu ? Cela ne désigne pas forcément un humain. Les sorciers sont des humains, mais contrairement aux Moldus, nous pouvons nous servir de la magie. Les Moldus sont simplement des êtres qui ne peuvent pas faire de magie. Il existe une catégorie un peu différente, ce sont les Cracmols. Eux, non plus, ne peuvent se servir de la magie, mais contrairement aux Moldus, ils descendent d’une famille de sorciers et c’est donc plus rare. J’ignore si je suis claire. Le problème, c’est que certains sorciers se pensent supérieurs aux Moldus, mais je ne pense pas. Je suis impressionnée comment les Moldus ont réussi à s’en sortir sans magie. Ils ne peuvent pas faire de magie certes, mais ils sont doués dans d’autres domaines, dans lesquels les sorciers n’y comprennent rien. L’outre-monde ? demanda Emmeline, ignorant de quoi parlait la jeune femme qui lui faisait face. »

Autant Daisy était curieuse sur le monde magique dans lequel vivait Emmeline, autant cette dernière se posait aussi plein de questions sur divers objets que pouvait utiliser la jeune femme. Elle expliqua à l’Auror que c’était un portable qui servait à communiquer entre les différentes personnes mais elle semblait étonnée que son amie ne connaisse pas un tel objet et demanda comment les sorciers communiquaient entre eux.

« Pas les pigeons, ils ne peuvent pas parcourir d’aussi longues distances avec du courrier mais nous utilisons des chouettes. Elles peuvent être très affectives. Si tu veux, un jour je te présenterais la mienne. Elle s’appelle Cuimhne. »

Emmeline ne savait pas vraiment exprimer ce qu’il se passait en ce moment. D’habitude, elle ne parlait que très peu et allait directement à l’essentiel, mais elle devenait presque bavarde. Elle ne savait pas à quoi ce changement de caractère si soudain était dû et cela l’inquiétait. Peut-être qu’on lui avait lancé un sort pendant qu’elle avait le dos tourné ou peut-être que l’eau dans son verre n’était pas que de l’eau ? Elle décida de s’en assurer en portant le verre à son nez afin de le respirer. Il ne sentait rien mais elle savait que certaines potions étaient inodores et elle n’avait aucun moyen de le prouver.

Emmeline n’avait pas fait grand-chose avec sa baguette, n’importe quel élève de première année à Poudlard pouvait le faire, mais elle avait peur de se faire remarquer. Mais Daisy semblait quand même heureuse de ce petit sort de rien de tout.

« Si tu veux, un jour quand nous serons seules, je te ferais une Métamorphose, c’est mon domaine préféré. Je ne suis sûrement pas aussi douée que le professeur McGonagall, mais en même temps, elle est vraiment forte dans ce domaine. »

Daisy la complimenta aussi sur la baguette qu’avait Emmeline. Cette dernière fit un léger sourire.

« Merci. Je ne l’ai pas choisi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Quake
Messages : 110
Argent : 269
Date d'inscription : 07/07/2017
Localisation : C'est une excellente question.

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: manipulation des vibrations - Hackeuse professionnel - corps à corps - utilisation d'armes à feu
True Love: Grant Ward ? Quel ironie n'est-ce pas ?
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille. Ven 8 Sep - 8:34



Comme mère et fille


Emmeline & Daisy




La technologie était le quotidien de Daisy pour ne pas dire son talent inné. Après tout rare sont les technologies qui échappaient à l'inhumaine. Une hackeuse très doué, même excellente. Ainsi c'est tout naturel que tout ce qui concernait les téléphones portable, les ordinateurs, rien n'avait de secret pour elle. Alors forcement pour Daisy les téléphones étaient une évidence, mais autant notre agent du SHIELD était intrigué par la baguette de sa camarade, autant Emmeline était intrigué par son portable. Deux mondes très différent qui rentre en cohérence. C'était plutôt amusant dans un sens, ça permettait de voir que le monde dans lequel nous vivons était bien spacieux, mystérieux et qu'elles étaient loin de tout savoir sur tout. Car quand on vous sort un peu de votre univers vous êtes complètement perdu et alors vous vous rendez compte qu'au final vous ne savez rien.

Daisy hoche la tête à la définition de Moldu. Si on en croit son raisonnement elle n'était donc pas Moldu vu qu'elle possédait des pouvoirs. Elle ne les considérait cependant pas comme magique. C'était plutôt scientifique ? du à son gêne alienne qui coulait dans ses veines. Elle puisait son pouvoir dans les vibrations qui l'entoure c'était en quelque sorte élémentaire. On leur avait expliquer que c'était pour contenir la balance. -"Donc ca veut dire que logiquement je ne suis pas une moldu" dit la plus jeune qui venait de comprendre ce nouveau therme. Puis c'était au tour de d'Emmeline de poser des questions sur l'outre-monde. Chacun ces thermes. -"C'était une sorte de refuge pour les inhumains que ma mère avait créé mais il n'existe plus... L'endroit était vraiment magnifique" ajoute Daisy avec un petit sourire. C'est vrais elle avait beaucoup aimé vivre la bas, elle se sentait bien, à sa place parmi les siens. Mais il a fallut que sa mere décide de faire la guerre au SHIELD. Elle a dressé les inhumains contre le reste du monde. Ca a provoqué non seulement sa perte à elle mais aussi celui de l'outre-monde. Tout les inhumains qui vivaient la bas devaient à présent s'adapter et vivre caché dans la réalité de notre monde. C'est en partie pour ca que Daisy tenait tant à les aider. Pour réparer l'erreur de sa mere mais d'un autre côté continuer ce qu'elle avait commencé en protégeant les siens. Car au fond sa mere ne voulait que protéger les siens.

Attendez... -"Une chouette ?" s'exclama la brune tout sourire. Ca c'était vraiment trop cool -"Genial ! J'ai hâte rencontrer Cuimhne alors" c'était vraiment un drole de nom d'ailleurs. C'est sur que ca n'avait rien avoir avec les telelphones portables à moins de lui coller une antenne dans le bec. Elle comprenait mieux maintenant pourquoi Emmeline ne connaissait rien à la technologie, ces techniques de communication était complément différentes. Rien que d'imaginer une chouette en guise de facteur avait le don d'amuser Daisy. Elle hausse un sourcil inquisiteur quand elle voit Emmeline renifler son verre. Qu'est-ce qu'elle fait ? Son sourire revient rapidement quand sa camarade lui propose de lui faire un tour de métamorphose plus tard à l'abris des regard. -"Je veux !" s'empresse de répondre la brune -"On peut finir de manger et on se trouve un endroit sympa pour ca ?" et discret, car visiblement Emmeline souhaitait garder ses pouvoirs secrets ce que Daisy respectait amplement. Puis la conversation s'oriente vers la baguette de la sorcière -"Tu ne l'as pas choisis ? C'est un cadeau ?" demande t-elle curieuse.


Code by Sleepy

_________________

Quand on lutte contre des monstres, il faut prendre garde de ne pas devenir monstre soi-même. Si tu plonges longuement ton regard dans l’abîme, l’abîme finit par ancrer son regard en toi.


I'm a warrior.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Emmeline & Daisy) Comme mère et fille.

Revenir en haut Aller en bas
 
(Emmeline & Daisy) Comme mère et fille.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 02. Comme mère et fille.
» Chasse entre mère et fille
» Tel mère, tel fille ♥[Momy and little Girl's Candria]
» Mémore Histoiremon, fille de Trivia
» Telle mère, telle fille? [PV Leslie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cross-Over Town :: Crossovertown :: Centre-ville :: Chez Pops-
Sauter vers: