AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Si je vous dis, que vous avez, en quelque sorte, marqué mon enfance ? (avec Alice LIDDELL)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Modérateur
Messages : 176
Argent : 299
Date d'inscription : 03/09/2016
Age : 81
Localisation : Elle l'ignore

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs et capacités: Animagus chat
True Love: Veuve
MessageSujet: Si je vous dis, que vous avez, en quelque sorte, marqué mon enfance ? (avec Alice LIDDELL) Sam 29 Oct - 18:42

Minerva était attablée à une table, en même temps, il serait un peu compliqué, et même un brin impossible, d’être attablé à autre chose qu’à une table. Bon pour recommencer du début, la très respectée professeure de Métamorphose était attablée à une table du « The Ruhmy-Snack ». Elle buvait tranquillement du Whisky, malheureusement pour elle, pas du Whisky Pur Feu, car cela n’avait pas l’air d’exister ici. Elle ne pouvait pas donc boire de sa boisson favorite.

Mais alors qu’elle sirotait son Whisky, toute seule, dans son coin, en même temps, elle ne connaissait aucune personne qui l’entourait, elle entendit la porte s’ouvrir dans un tintement de cloche, annonçant l’entrée ou la sortir d’un nouveau client. Mais dans ce cas-là, ce fut l’entrée d’un client. Minerva leva la tête, et qu’elle ne fut sa surprise de voir la tête de quelqu’un qu’elle connaissait, ou plutôt, qu’elle reconnaissait. En fait, pour être plus précise, elle ne l’avait jamais vraiment rencontrée, se trouvant devant une personne qui avait vécu presqu’un siècle avant elle, mais qui avait su rester, en quelque sorte, immortelle face au temps, grâce au célèbre roman de Lewis Caroll, Alice au Pays des Merveilles. En effet, elle se retrouvait devant Alice Liddell, la petite fille qui avait inspiré l’écrivain.

Bien évidemment, Minerva connaissait l’histoire que racontait son roman, l’ayant lu plus jeune, bien évidemment, à l’insu de son père qui ne supportait pas l’idée que sa seule fille lise un roman qui n’ait rien à voir avec le monde réel ou la parole de Dieu. C’était même pour cette raison qu’elle en connaissait si bien l’histoire, car tout ce qui est interdit, ne rend le plaisir que plus grand, une fois le souhait réalisé.

Minerva quitta donc la chaise où elle était assise et s’approcha de la jeune femme qui avait, en quelque sorte, marqué son enfance.

« Bonjour Miss Liddell ! Je suis enchantée de vous rencontrer ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Si je vous dis, que vous avez, en quelque sorte, marqué mon enfance ? (avec Alice LIDDELL)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vous allez devoir vous passer de moi quelques temps :p
» Si vous avez besoin de quelque chose, appelez-moi. Je vous dirai comment vous en passer.
» Quel sport faite vous?
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Parlez-vous le SMS et le langage du net...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cross-Over Town :: Archives :: Les rps-
Sauter vers: